Instax Square SQ10

Notre test et avis complet de ce : Instax Square SQ10

Fujifilm a récemment lancé l’Instax Mini 9, et un nouveau modèle de la gamme Instax est déjà en route. L’année dernière, le fabricant a présenté le nouveau format de film carré Instax au salon Photokina. Maintenant, l’Instax Square SQ 10 est disponible pour tout le monde et impressionne avec de superbes photos. Contrairement aux modèles Instax habituels, le SQ10 capture les images numériquement, vous pouvez donc modifier les photos et appliquer différents filtres. Une fois que vous avez trouvé la photo qui vous convient, vous pouvez simplement l’imprimer.

Nous avons vu une technique similaire dans des appareils photo comme le Polaroid Snap Touch et le Polaroid Z2300. Mais l’instax square sq 6 est le premier à le combiner avec un véritable procédé de film chimique. Nous sommes curieux de voir comment l’appareil Polaroid sera accueilli sur le marché.

La qualité de l’image est conforme à la gamme Instax de Fujifilm et peut être jugée très bonne. Bien que le capteur d’images (capteur CMOS 1/4 de pouce) soit relativement petit. À titre de comparaison, les smartphones les plus courants sont actuellement dotés de meilleurs capteurs d’images intégrés. Mais ce n’est pas le but de la photographie analogique. Nous recherchons le charme que nous donne une image instantanée, et c’est là que le Square SQ 10 prend tout son sens, malgré la numérisation.

Les autres Fujifilm Instax

Ce qu’offre le nouveau Fujifilm Instax Square SQ 10

Le nouveau format de film Instax Square est légèrement plus grand que les films Instax habituels, mais légèrement plus petit que le Fujifilm Instax Wide 300, et le format carré des photos donne à vos clichés une touche spéciale.

L’arrivée de la technologie numérique sur la photographie analogique a ses avantages. D’une part, vous économisez sur les coûts du film grâce à la réduction des déchets dans vos clichés. D’autre part, vous pouvez désormais photographier votre motif sous toutes les perspectives et avec différents modes sans gaspiller la précieuse pellicule. Si vous n’aimez pas le résultat, vous pouvez le modifier directement sur la caméra, ou simplement le supprimer.

Le SQ 10 a dans son bagage les modes suivants et élargit votre répertoire artistique :

Double exposition

Tout comme l’Instax Mini 90 Neo, le SQ 10 offre une caractéristique passionnante et populaire, la double exposition. Il permet de capturer deux images l’une au-dessus de l’autre en une seule image. Un rêve pour tous ceux qui veulent être créatifs ! Grâce à la liberté de décider quelle image instantanée est imprimée, vous pouvez prendre un nombre infini de variations sans avoir à vous soucier des coûts de suivi.Instax Square SQ10 1

Exposition de longue durée

Fujifilm a également accordé au Square SQ 10 une exposition de longue durée. Le temps d’exposition peut être utilisé jusqu’à 10 secondes. Cela crée des effets extrêmement intéressants sur vos photos. Par exemple, vous pouvez dessiner des symboles ou des mots en l’air avec un bâton lumineux pendant le temps d’exposition prolongé. Celles-ci sont capturées par l’appareil photo et affichées sur la photo sous forme d’images fixes. Nous vous recommandons vivement de tester les effets de manière approfondie. Vous serez étonné des résultats.

Mode macro

Le mode macro a longtemps été un bon choix en matière de photographie. Grâce à la mise au point automatique, ainsi qu’à la possibilité de l’ajuster manuellement, des clichés intéressants peuvent être pris.

Vignettes

Fujifilm met sur le marché une toute nouvelle option de design avec la fonction “Thumbnail”. Certaines applications offrent désormais la possibilité de combiner plusieurs images sur une seule, mais il n’existe pas encore d’appareil photo instantané doté de cette fonction.

Nombre important d’options de filtrage

Avec l’Instax SQ10, vous disposez de dix filtres artistiques dans l’appareil photo, de sorte que, par exemple, bien que l’Instax Square ait un format de film couleur, vous pouvez prendre des photos en noir et blanc. Il existe également des filtres à l’intérieur de l’appareil photo pour ajuster les couleurs, ajouter une vignette ou créer un collage. Un réglage de la luminosité est également intégré.

Un nouveau design attractif !

Le Square SQ10 est un appareil photo carré, fabriqué en noir avec des accents argentés. La question de savoir si et quelles couleurs Fujifilm va en outre lancer sur le marché est encore ouverte pour le moment. Cependant, nous supposons que d’autres couleurs suivront. Le fabricant précise que les dimensions de l’appareil sont de 119 mm x 127 mm x 47 mm (L x H x P). Le poids de 281 g (sans batterie, sangle et film) est moyen.Instax Square SQ10 2

Il y a deux boutons d’obturation, ce qui vous permet d’utiliser l’appareil confortablement, que vous soyez droitier ou gaucher. Vous pouvez également tenir confortablement le carré Instax SQ10 des deux mains. Il y a un flash intégré et un capteur de lumière ambiante à l’avant. Un commutateur auto/manuel est situé sur le côté.
Les commandes elles-mêmes sont situées à l’arrière et sont équipées d’un réglage de l’exposition, de la lecture et d’un bouton poussoir. Il y a également un bouton Menu / OK et au milieu de l’anneau se trouve une commande à quatre voies avec un volant. C’est une fonction de contrôle très pratique que nous connaissons déjà grâce à d’autres modèles Instax. En bas, vous avez la possibilité d’attacher un trépied standard.

L’écran couleur TFT de 7,6 cm (3 pouces) se trouve au-dessus des commandes arrière. C’est la seule façon de prendre des photos – il n’y a pas de viseur optique comme c’est le cas avec les autres appareils Instax. Bien que cela contribue à réduire la taille, cela enlève un peu du charme de la vieille école que vous pouvez obtenir par exemple avec l’Instax Mini 70 pour peu d’argent chez Amazon.

Pour la caméra, vous avez besoin du film spécial de la place Instax. Ce film coûte actuellement un peu moins de 10 euros. Pour cela, vous recevez un pack de 10, ce qui correspond aux prix habituels des photos instantanées. Le film Instax Square lui-même a une taille de 86 mm x 72 mm et à la fin, il reste 62 mm x 62 mm pour l’image elle-même. Le reste est entouré d’une bordure blanche, comme d’habitude avec les appareils Polaroid.

Qualité de l’image

Le capteur d’image intégré est de 0,25 pouce, soit environ la moitié de la taille du capteur de l’iPhone 7. La résolution elle-même est maintenue à un niveau relativement bas. Les photos sont enregistrées au format JPG avec 3,6 MP (1 920 sur 1 920). Néanmoins, les films Instax de Fujifilm permettent d’obtenir, comme d’habitude, de beaux contrastes de couleurs.
L’appareil photo lui-même offre une quantité modeste de mémoire interne, suffisante pour stocker une cinquantaine de clichés. Il offre cependant la possibilité d’étendre la mémoire avec une carte microSD. Vous pouvez donc prendre autant de photos que vous le souhaitez et choisir celle qui vous convient le mieux sur votre PC. Grâce à l’écran, vous pouvez le faire sans aucun dispositif supplémentaire.

Le minuscule objectif couvre un champ de vision qui est à peu près équivalent à celui d’un objectif plein cadre de 28,5 mm. A peu près le même champ de vision qu’un iPhone avec une ouverture de F / 2,4. L’appareil présente certains avantages par rapport à la gamme Instax Mini de Fujifilm, qui utilise généralement des objectifs f/8 avec un champ de vision légèrement plus ferme. L’un des avantages est la focalisation plus étroite – le SQ10 se rapproche de 10 cm (3,9 pouces). L’autre avantage est l’ouverture – sa conception f/2.4 est environ huit fois plus lumineuse qu’un objectif f/8.

Astuce : la numérisation des appareils photo instantanés permet d’obtenir le “gimmick” suivant. Vous pouvez prendre des photos avec votre appareil photo reflex habituel et les charger sur votre carte microSD sur votre PC. Vous le branchez ensuite sur l’Instax SQ 10 et imprimez les photos dans un style rétro.

Conclusion sur l’Instax Square SQ 10 de Fujifilm

L’Instax Square SQ10 est un nouveau type de caméra pour Fujfilm. Elle brouille les frontières entre la populaire série Instant Film et les appareils photo numériques. Les influences numériques ont certainement un grand impact sur la dernière blague de Fujifilm. De nombreux modes et la possibilité de visualiser et de modifier les images avant l’impression rendent ce modèle extrêmement intéressant pour les créatifs. Il convient également de mentionner les faibles coûts de suivi. Malheureusement, il nous manque un écran tactile comme le Polaroid Snap Touch.

Toutefois, ce “désavantage” s’estompe assez rapidement. Enfin, le Square SQ 10 est, comme d’habitude, très facile à utiliser. La batterie elle-même résiste à environ 160 clichés avant de devoir être rechargée. L’appareil photo lui-même agit très rapidement lors de la mise en marche, de la mise au point et de la prise de vue. Cela garantit un flux agréable. Tout compte fait, nous pouvons faire une recommandation pour cette caméra.